La place du phygital dans le B2B

Publié le 2 mai 2019
Partagez cette actualité : Share on Twitter Share on Linkedin Share on Twitter


Loin de cannibaliser complètement le marketing traditionnel comme certains l’avaient pourtant prédit, on a pu constater que le marketing digital venait au contraire renforcer le parcours physique d’un consommateur en lui permettant d’être plus acteur de son parcours d’achat. 

On voit alors depuis quelques années apparaître  un nouveau type de marketing qui allie le meilleur des deux mondes: “le phygital”. 

Le néologisme marketing  “phygital” qui résulte de la contraction du “physique” et du “digital” prend de plus en plus d’ampleur jusqu’à être élu tendance de l’année en 2017 par de nombreux spécialistes du marketing. 

Loin d’être uniquement un terme à la mode, le phygital revêt alors une réalité source de réussite et d’une nouvelle façon de faire pour les marques. 

Déjà adopté et même bien assimilé par certaines entreprises notamment dans le retail, on peut se demander la façon dont ce phénomène va se propager d’un secteur d’activité à un autre et notamment ce qu’il en sera pour le BtoB. 

“A l’ancienne”, “en retard”, “peu glamour”, sont des qualificatifs qu’on entend souvent lorsqu’on évoque la question du marketing BtoB. 

Pendant longtemps ce secteur d’activité a même été dubitatif sur la pertinence du déploiement d’une stratégie digitale. 

Moi-même, responsable marketing digital pendant 10 ans au sein d’une entreprise BtoB, j’ai dû faire face aux mêmes remarques circonspectes et systématiques lors de la d’une nouvelle pratique marketing digital.

“social media”, “social selling”, “mobile marketing” les réticences étaient formalisées quasiment à chaque fois de la même manière :

 “ Oui mais pour le BtoB cela ne marchera pas” 

Et invariablement nous finissions par avoir la démonstration que les cibles BtoB réagissaient bien comme monsieur et madame tout le mondeet les fameux concepts étaient finalement adoptés et déployés. 

Je me suis donc interrogée sur le concept du phygital, allait-il recevoir le même sort que ses prédécesseurs? Serait-il lui aussi boudé des marketeurs BtoB jusqu’à ce que leurs confrères BtoC fasse la démonstration cinglante de la performance de cette stratégie? 

 “ Le phygital marketing aura t il un avenir dans le BtoB”? 

Nous verrons donc la façon dont le phygital s’inscrit dans le quotidien du marketing actuel et nous nous interrogerons alors sur la façon de les acteurs du BtoB peuvent intégrer cette nouvelle pratique à leurs stratégies et les bénéfices qu’elles peuvent en tirer. 

Toutes les actualités